Businessman using virtual reality headset or VR glasses, VECTOR, EPS10 Customer Experience / Digital

La réalité virtuelle (VR) entre petit à petit dans la vie quotidienne des consommateurs. De nouveaux équipements sont commercialisés, comme le Samsung Galaxy Gear VR, le HTC Vive, ou encore les caméras 360° de type Giroptic.

Le format vidéo est de plus en plus populaire auprès des annonceurs : il augmente l’engagement de l’audience et la mémorisation du contenu proposé. Professionnels des médias, de l’animation, du jeu vidéo, de la grande consommation (l’automobile, l’immobilier, le commerce, etc.) ou même musées, tous commencent à proposer des expériences de réalité virtuelle. Parallèlement, Facebook et Youtube proposent depuis quelques mois l’hébergement et le visionnage de vidéos à 360°. Selon Facebook, plus d’un million de personnes regardent ces pastilles immersives chaque jour sur sa plate-forme ! Ainsi, des média comme CNN, Discovery, Euronews, National Geographic, etc. proposent d’ores et déjà à leurs audiences sur Facebook des reportages en direct diffusés en 360°. Des acteurs média comme le New York Times ou la chaîne américaine ABC ont, quant à eux, lancé leurs propres applications en réalité virtuelle pour faire vivre l’actualité de façon interactive.

Certaines entreprises s’emparent aussi de la réalité virtuelle pour enrichir l’expérience client. C’est par exemple le cas de Lowe’s, retailer américain, qui propose à ces clients de visualiser des cuisines en réalité augmentée avant de les acheter. Autre exemple : dans le secteur d’automobile, Audi propose désormais des casques « Audi VR expérience ». Les clients peuvent se mettre virtuellement au volant de leur future voiture et se la représenter avec le cuir ou la couleur de leur choix. L’expérience permet même d’entendre le son de la portière ! Un conseiller peut intervenir à tout moment sans que le client ait besoin de retirer le casque. Et la commande peut se faire en quelques clics…

Indice supplémentaire attestant de l’ampleur de la tendance : de grandes marques internationales commencent à recruter des pointures dans ce domaine. Apple vient de recruter Doug Bowman, un expert en réalité augmentée et virtuelle. Facebook a d’ores et déjà 400 personnes qui travaillent sur l’Oculus Rift et ses contenus. Quant à Google, qui a déjà largement distribué ses Cardboards depuis 2014, il vient de créer une division dédiée à la réalité virtuelle, avec à sa tête des ingénieurs comme Clay Bavor. Et Amazon a récemment publié une annonce d’embauche pour la position de « VR experience leader » pour Amazon Video…

Si la réalité virtuelle s’annonce donc très prometteuse, certaines limites demeurent néanmoins, comme le coût ou des sensations de nausée pour ceux qui visionnent des vidéos longues. Enfin, conférer une dimension sociale à cette expérience constituera un challenge de taille pour son succès dans les années à venir.


Avatar de Rufat Ahmadli
Rufat Ahmadli

Rufat a rejoint Equancy en tant que consultant junior Web Analytics. Ses stages chez Easyvoyage et Ligatus France ont confirmé sa passion pour le web et lui ont permis de déterminer son domaine de spécialisation. Rufat interviendra sur les sujets de DMP. Rufat parle couramment 5 langues et il est diplômé de l’école de commerce ISG Paris en MBA Marketing, Communication et Innovation.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *