Le radar digital #14 – Janvier 2017 Digital

RÉSEAUX SOCIAUX : LE POINT SUR 2016

L’utilisation des réseaux sociaux concerne à présent 1/3 de la population mondiale, tandis que le mobile s’impose de plus en plus comme premier – unique ? –  moyen de les consulter.

31% De la population mondiale est connectée sur les réseaux sociaux

Parmi les utilisateurs de réseaux sociaux : 85% sont connectés  sur mobile

En termes d’utilisateurs actifs mensuels, Facebook lead toujours de très loin la partie.

A noter : l’essor des réseaux asiatiques attirant au total près d’ 1,2 Milliard d’internautes.

Monthly users
Facebook 1,8 milliard
Qzone 653 millions
WeChat 818 millions
Instagram 600 millions
Tumblr 555 millions
Twitter 317 millions
Baidu Tieba 300 millions
Sina Weibo 222 millions
Pinterest 150 millions
Linkedin 106 millions

Également à suivre, bien sûr, Snapchat qui continue sa progression rapide avec 150 millions d’utilisations par jour.

 

DRONES : LA PREMIÈRE LIGNE COMMERCIALE RÉGULIÈRE AU MONDE EST FRANÇAISE

Pour une fois, soyons chauvins !

N’en déplaise à Amazon, pionnier auto déclaré de la livraison par drone, c’est bien en France que la première ligne commerciale régulière a été inaugurée.

Long de 15km, ce couloir aérien servira à livrer, une fois par semaine, des colis à une pépinière d’entreprises du Var.

Profitons-en pour faire le point sur la livraison commerciale par drone.

Les expérimentations commerciales se multiplient…

Malheureusement quelques freins existent encore avant que nos colis ne nous soient livrés directement à la fenêtre par un drone.

En matière de législation, le projet de loi concernant « les drones coursiers » est encore en gestation dans les mains de la FAA aux Etats-Unis, tandis qu’en France, le couloir ouvert par la Poste est le seul validé par la Direction Générale de l’Aviation Civile, et il ne peut être utilisé que par des pilotes agrémentés par l’organisme.

De plus les capacités des drones – jusqu’à 20 km et 3 kg de charge – devront s’améliorer pour permettre le développement de la livraison grand public.

 

L’IPHONE SOUFFLE SES 10 PRINTEMPS

Le 9 janvier dernier, l’iPhone a eu10 ans. Retour sur quelques prédictions qui se sont révélées plus ou moins justes…

« Ce n’est rien de plus qu’une babiole de luxe qui va parler à quelques geeks. En termes d’impact sur l’industrie, l’iPhone est un non-événement  ». Bloomberg

Certaines réactions font étrangement écho à celles de 2016 : « Ce téléphone a l’air immense ! Je vais devoir m’acheter de nouvelles poches !  », « Seulement 8 Go de stockage ?? »

Enfin Steve Ballmer, alors CEO de Microsoft : « Il n’y a aucune chance que l’iPhone ait un jour une part de marché significative. »

Et vous, quelles sont vos prédictions pour l’iphone ?

 

LES PRÉVISIONS POUR L’APP ÉCONOMIE EN 2017

Avec l’iPhone apparaissaient aussi les apps. Quels enjeux pour l’app économie en 2017 ?

Revenus : dépenses vs publicité in app

En 2016 : 166 milliards de dollars

  • 65 milliards de dépenses consommateurs
  • 101 milliards pour la publicité intégrée.

*Données : App Annie

Des coûts d’acquisition et de fidélisation d’utilisateurs à mettre en perspective avec les autres canaux.

1,6 dollars: c’est le coût d’acquisition par utilisateur sur iOS aux US

Explosion des apps de vidéos courtes

Aux US en 2016, le temps passé sur Youtube a augmenté de 45%. Cette croissance devrait se prolonger en 2017.

A l’image de Pokémon Go, la réalité augmentée devrait s’immiscer de plus en plus dans les apps.

L’enjeu du téléchargement, une attention à gagner

En 2016, 75% des américains n’ont téléchargé AUCUNE app…

Nouvelles générations d’ « apps sans téléchargement »

Mini-apps WeChat : la possibilité pour les marques de recréer des écosystèmes « app-like » au sein de plateformes sociales, ici WeChat.

Instant apps : Un système permettant d’accéder aux apps Android sans passer par la case téléchargement,  une des annonces majeures du Google I/O cette année.

Cohabitation chatbots / apps : la question se posera pour les marques en 2017, le bot permettant de réduire les frictions telles que le téléchargement… l’app permettant de mieux gérer les données sensibles

 

IoT : ALEXA D’AMAZON, TEMOIN D’UN MEURTRE ?

Dans le cadre d’une affaire de meurtre en  novembre 2015 dans l’Arkansas, il se pourrait bien que le seul témoin de la scène soit un boitier Amazon Echo. Celui-ci utilise la technologie de reconnaissance vocale Alexa. Théoriquement, le boîtier n’est pas supposé enregistrer et transmettre les commandes vocales sur le cloud (c’est à dire sur les serveurs d’Amazon) sans le mot d’activation « Alexa » . Mais ce n’est pas ce que pense le parquet qui soupçonne le boîtier d’avoir enregistré l’intégralité des événements.

Cependant selon Amazon, le dispositif n’aurait rien pu enregistrer en l’absence de mot d’activation. L’enjeu : reconnaître que ses boîtiers espionnent, ou non, les usagers à leur insu… Une nouvelle affaire qui repose la question de la vie privée et de la propriété des données.

Et vous, savez-vous précisément ce qu’enregistrent les objets connectés présents chez vous ? Et qui peut y avoir accès ?

 


Avatar de Louis-Marie DE CHATEAUVIEUX
Louis-Marie DE CHATEAUVIEUX

En fin d’étude à Audencia Business School, Louis Marie a rejoint Equancy en Janvier 2017. Après des expériences en annonceur chez Ubisoft EMEA ou SFR , et en agence chez Care, il intègre l’équipe Stratégie Digitale d’Equancy avec laquelle il travaille pour des marques comme Michelin ou Disneyland Paris.

Avatar de Pauline Gouache
Pauline Gouache

Diplômée d’Audencia Nantes, Pauline a rejoint Equancy en janvier 2014. Elle intervient aujourd’hui sur des sujets de stratégie digitale, social media ou relation client pour des entreprises comme Amundi, Disneyland Paris, Accor ou Photobox.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *